Articles, Blog

CES Las Vegas 2020 : Retours IA, Robots, Résilience, transport, 5G, VR, Cybersécurité

Le CES 2020 vient de s'achever, Voici mes retours sur cette nouvelle édition. (In Englsih, click here)

 

Le CES Las Vegas est en perte de vitesse, il y a moins d'exposants, de visiteurs que l'année dernière. Le consumérisme à tout prix dont le CES était l'icône commence à montrer ses premières faiblesses. Gary Shapiro à la tête du CES en viendrait même à dire que cette baisse est salutaire ...

 

Dans les keynotes, on parle de plus en plus des impacts néfastes sur notre société (emploi, vie privée...) et environnement des technologies, même si ça se reflète encore très peu parmi les exposants, des signaux faibles montrent que la Technologie sans conscience n'est que la ruine de l'Homme ...

 

De grands acteurs comme Intel et Qualcomm ont soit disparu soit fortement réduit la voilure au CES. Pour la France, il y a moins de startups françaises, moins de grands groupes exposants accueillant des startups (seul Village by CA et La Poste ) notamment à cause de Viva Tech qui attire plus les grands groupes.

 

En bref, les tendances :

  • IA : " Pervasive  AI " ou IA qui devient omniprésente avec des usages de reconnaissance visuelle et sonore, de personnalisation mais aussi de nouvelles interfaces Brain to Command (NextMind) et des avatars intelligents...un peu flippant (Neon.Life). Heureusement, il y a aussi des solutions pour les personnes ayant un handicap (Brainco : prothèse de main, aide pour les mal voyants)
  • Robots : Beaucoup d'exosquelettes (pour s'entraîner au sport : Samsung ou bosser : Sarcos), pour compenser des handicaps et le lancement de la vague de robots sociaux qui auront toujours du chemin à faire avant d'intégrer nos "chez-nous" mais Samsung avec Ballie font du forcing pour y entrer .
  • Résilience : Les technologies de résilience (production individuelle de nourriture : MyFood, énergie: O'Sol, eau : Zero Mass Water et Watergen produisent de l'eau à partir de l'humidité de l'air...) pointent leur bout du nez.
  • Énergie : Infrastructure de recharge électrique pour le parc de véhicule qui s’étend et permet à des véhicules de devenir des canaux de distribution d'énergie  (avec des chargeurs bidirectionnels pour alimenter la maison à partir de son véhicule)
  • Mobilitéde plus en plus multimodal ( pour le dernier km), V2X (communication entre véhicules et avec l’infrastructure de la ville qui devrait se développer), des flopées de navettes autonomes qui embarquent des capteurs, IA qui vont bénéficier aux véhicules semi-autonomes. de nouveaux drones avec passagers .
  • 5G : Développement de la 5G principalement en B2B « Critical IoT » (industrie, santé, véhicule connecté) car beaucoup moins d’intérêt en B2C. Les USA pourrait avoir une stratégie de contournement de Huawei sur la 5G.
  • VR : plus immersive avec des vêtements haptiques (pour simuler le toucher), des accessoires pour sentir la chaleur, des chaussures pour faciliter les déplacements à 360°,
  • Parallel TV : futur révolution de la TV... personnalise l'affichage d’une TV sans lunettes 3D (ex: vous voyez votre nom, votre porte d'embarquement... sur l'affichage d'un aéroport mais vous seul le verrez, les autres verront leurs propres infos !)
  • Cybersécurité : une forte percée de la biométrie (surtout empreintes digitales), en revanche peu de blockchain
  • Gadgets : Smart Potato, connaître émotions de votre chien, miroir qui affine votre taille ...
Lire la suite

CES Las Vegas 2020 - 1ères tendances : IA,5G, Blockchain, Ordinateur Quantique et ... "Sustainable"

Bientôt le #CES2020 Las Vegas ... Quelques tendances et prédictions sur cette nouvelle mouture 😉
Le CES devrait être moins "hype" avec une 1ère baisse de fréquentation et une moindre couverture médiatique en raison des tensions avec la Chine mais aussi parce qu'un "sustainable" CES a un arrière-goût d'oxymore ... 
Lire la suite

14 propositions pour la Loi pour une Economie Circulaire - Brune Poirson - Open Data, Pub Consignes de Tri, traçabilité des emballages...

Après ma pétition sur Tropicana (emballage carton vers plastique), je souhaitais aller un cran plus loin et voir comment nous pouvions améliorer la Loi relatif à la lutte contre le Gaspillage et à l’Economie Circulaire qui sera examinée par le Sénat le 24 septembre 2019 puis à l'Assemblée nationale par Brune Poirson, Secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire.

 

Un point majeur manque selon moi : l'utilisation du numérique et des médias comme levier. Cela permettrait de bien mieux informer les consommateurs sur l'impact environnemental des entreprises et de leurs produits, leur tri, la localisation des consignes...

 

D'où ma proposition d'ajouter dans la loi, 2 mesures additionnelles :

  • Donner accès via l'emballage du produit (QR Code, NFC, Code barre...) à une page web dédiée par produit aux informations environnementales et de recyclage du produit ainsi qu'à la localisation des points de collecte et consigne, accessible aussi via une API gratuite et ouverte (en " Open Data ") pour y accéder via Yuka ou d'autres applis,
  • Intégrer les consignes de tri dans les publicités de produits (comme "MangerBouger ")

Pour améliorer, il faut encore

  • savoir mesurer d'où une proposition de rendre traçable par un identifiant unique chaque emballage
  • responsabiliser les fabricants d'où sont issus les déchets.Il faut donc élargir leur responsabilité à la dépollution des sites y compris par des campagnes de nettoyage sur terre et en mer 

Enfin, de manière pragmatique, je propose de favoriser les consignes pour réemploi local versus les consignes pour recyclage (beaucoup plus consommatrices d'énergie)

 

Au total, ce sont 14 propositions sur le loi que j'ai intégrées directement dans le projet de loi (partie en bleu dans le document PDF du projet de loi modifié) et détaillées dans l'article suivant en gardant les 4 axes de la loi. Les autres propositions sont :

  • réutilisation des batteries de véhicules électriques pour un usage individuel,
  • favoriser la location,
  • interdiction des plastiques et matières non biodégradables pour les usages uniques, malus pour emballages à usage unique,
  • accès en open data à l'analyse de cycle de vie simplifiée et l'empreinte carbone des produits
  • information obligatoire sur la part de recyclé et si la matière est biodégradable,
  • +50% d'espace sur l'emballage concernant les consignes de tri,
  • appel à l'Open innovation sur les problématiques environnementales par les entreprises.

 Textes de référence 

Il y a certainement des oublis, des modifications et corrections à apporter alors n'hésitez pas à faire part de vos idées et à les partager pour que la loi pour une économie circulaire ait un impact démultiplié !

Lire la suite 0 commentaires

Comment 1 Md$ de Microsoft dans l'IA forte (AGI) d'OpenAI pourraient être gaspillés ou pire encore ... ?

Microsoft va financer pour près d'1 Md$ dans OpenAI (startup "non-profit" qui veut créer une IA forte (IA > Humain : AGI) qui en échange sera vendue avec la plateforme MS Azure. 

 

💣Cela montre les limites et contradictions du développement commercial d'une IA éthique et ouverte.

 

💵 OpenAI a dû créer une société commerciale "OpenAI LP" car sa structure "non-profit" actuelle ne lui permet pas d'être pérenne économiquement et donc ...

 

📕 La société s'appelle "OpenAI" mais elle a décidé de ne pas mettre en open-source 📖 son dernier modèle GPT2 qui permet de créer des textes automatiquement afin d'éviter le développement de Fake news... il faut savoir dans quel champ on se trouve Open ou Closed ?

 

🌟 OpenAI a des fondateurs et sponsors "stars" (dont Elon Musk, parti depuis, Reid Hoffman, LinkedIn co-founder, Peter Thiel, PayPal co-founder...), Ils ont débauché les meilleurs spécialistes en IA à prix d'or et devrait dépenser son milliard de dollars en 5 ans, 

🏝 sauf qu'à trop avoir d'argent, de talents, on a tendance à être plus "paresseux", "moins focalisé", moins incisif" (cf. les déboires passés de quelques équipes de foot composées de stars). 

 

🚣 Pour info, l'IA Pluribus a battu à plates coutures les meilleurs joueurs de poker et a nécessité 1000 fois moins de puissance de calcul que DeepMind qui a battu le meilleur jouer de Go.

 

🦄  Avoir un objectif aussi vague que construire une AGI qui soit bénéfique et sûre pour l'humanité est aussi crédible qu'une entreprise qui a pour objectif de rendre les gens heureux ... sans préciser comment !

 

💥 Transformer un moyen, l'IA en objectif est extrêmement dangereux, l'AGI ne doit pas être un objectif mais un moyen d'atteindre un objectif (avec un impact positif pour tous ;)

 

🌡️ Pour qu'un jour cela débouche sur quelque chose de concret, il vaut mieux adresser des problèmes réels comme le réchauffement climatique, les inégalités sociales ... avec l'IA, en ayant des objectifs mesurables, une feuille de route ...

 

⚠ Pour terminer, l'IA actuelle est comme un peigne, elle est extrêmement forte sur certaines verticales (scanning de mélanomes, détection de fraudes...) et horizontales (reconnaissance visuelle, vocale ...) mais a des trous immenses entre chaque dent. Nous élargissons les dents du peigne, mais il faudra au minimum 20 à 30 ans, avant que les dents du peigne ne se touchent et encore bien 20 ans de plus avant qu'on ne puisse plus mettre en défaut une IA (et donc que l'on ne voit plus d'interstices).

 

🚀 Pour que ce milliard de dollars ne soit pas investi pour rien, il est essentiel qu'Open AI se fixe des objectifs idéalement parmi les 17 fixés par les Nations Unies (éducation de qualité, eau propre et assainissement, énergie propre et d'un coût abordable...) et construise une IA (ANI, ASI, AGI peu importe) capable de les adresser plutôt qu'une AGI qui ferait le bien de l'Humanité. L'IA doit être au service de l'Humanité pas l'inverse !

 

Article pour aller plus loin de La Tribune 

 

 

Si vous souhaitez des debriefs, conférences, formations sur ces sujets (généraux et spécifiques à vos métiers), n'hésitez pas à me contacter.
Voici la liste complète des articles que j'ai écrits sur CES Las Vegas MWC, IA,IoT, Blockchain, Retail, Smart City, Véhicule autonome ...
Dimitri Carbonnelle - Contact
Conseil en Innovation, IoT, IA, Blockchain 

 

Speaker, Formation et accompagnement de projets innovants, de la recherche d'innovations à leur déploiement
0 commentaires

AI, artificial intelligence its limits, Blockchain, revolution or bubble,CES Las Vegas, trends and innovations

Here is an overview of a few articles, I wrote on major trends and innovations concerning the CES Las Vegas (Robots, Autonomous Vehicles, Roll-up Screen, Blockchain, IA ..), limits in artificial intelligence especially neural networks and potential uses of blockchain especially in B2G (business to government).

 

Livosphere has a role of architect from transforming ideas to constructing a viable and innovative solution and then implementing it widely.

 

In addition, I am regularly a speaker on innovation and new technologies (AI, blockchain, IOT - Internet of Things, Robotics ...at Viva Tech). Here are some videos. You can contact me directly through this link to have additional information.

Lire la suite

Articles plus anciens sur l'IoT