Articles, Blog

Articles : Blockchain - Bulle ou révolution , 14 propositions pour la Loi pour une Economie Circulaire - Autres

Numérique, levier pour l'environnement, la RSE, l'économie circulaire et favoriser la Sobriété Numérique (5G, IA...)

La technologie est de plus en opposée à l'environnement. Les débats se polarisent pour ou contre l'IA, la 5G, les énergies renouvelables ... (English version)

 

Sans doute, nous nous trompons dans l'ordre des questions. La  première question n'est pas "faut-il ou pas développer telle ou telle technologie ?" Elle est "Où voulons aller ?" puis nous avons les bases pour savoir quelles sont les technologies sont adéquates ou non pour y parvenir. Or, il manque encore cette vision de la direction que nous souhaitons prendre, il manque cet imaginaire que nous souhaitons que les futures générations vivent. La réponse n'est pas dans les technologies mais dans les relations entre les hommes, les femmes, la Nature qui nous entoure. 

 

Concernant les technologies et le numérique, nous pouvons sortir des idéologies stériles qui vacillent entre les "techno-béats" et les "techno-bashers" vers une position médiane empreinte d'un peu de bon sens. Le numérique et l'environnement peuvent être des leviers l'un pour l'autre et ne sont pas nécessairement en contradiction comme le donnerait à croire des raisonnements simplistes.

 

Il y a deux axes sur lesquels nous pouvons agir : encourager la sobriété numérique c'est-à -dire réduire l'impact environnemental du numérique et transformer le numérique en vrai levier pour l'environnement

 

Je commencerai par le dernier qui selon moi aura le plus gros impact car il touche tous les domaines de notre société.

Lire la suite

Mission Economie Circulaire et relocalisation dans la Mode, le Textile et le Luxe grâce à une approche filière et l'innovation

Filière textile française durable  Brune Poirson, Agnès Pannier­-Runacher, CSF « Mode / Luxe » Guillaume de Seynes Livosphere

Le lancement d'une mission pour le développement d'une filière textile française durable par Brune Poirson, Secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire et Agnès Pannier­-Runacher, Secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, sous l'égide Guillaume de Seynes, président du CSF « Mode / Luxe » (cf. vidéo) est une excellente initiative pour la filière Mode / Textile. (English version)

 

L'enjeu est triple : permettre la relocalisation d'industries et d'emplois, la réduction de dépendance à l'étranger et le développement d'une filière d'économie circulaire dans le textile et la mode.

 

La norme d'économie circulaire nommée XP X30-90  (aussi cryptique que le prénom du fils d'Elon Musk X AE A-12 ! ) apporte une démarche et des objectifs clairs.

 

Il y a de nombreuses innovations et startups dans l'éco-conception, l'économie de la fonctionnalité, consommation responsable ... dont peuvent s'inspirer cette initiative. La vente d'options de réparation et d'upcycling à l'achat de vêtements ou des mesures fiscales comme une TVA d'économie circulaire par exemple pourraient accélérer la transition vers une économie circulaire.

 

Néanmoins, il reste quelques paradoxes à résoudre comme le surcoût d'une matière recyclée par rapport à une matière vierge en raison de la main d'oeuvre et une exigence accrue de la réglementation rend plus difficile le recyclage de produits passés.

 

Pour y parvenir l'approche filière est indispensable afin de coordonner les acteurs et mutualiser les coûts. Pour réussir, l'implication des territoires est indispensable pour déterminer les ressources et les besoins locaux.

 

Quelques clés pour réussir cette initiative :

  • La traçabilité des déchets et des sous-produits (ex : copeaux de bois non jetés dans une scierie) nommés Matières Premières Recyclées (MPR) en cas de recyclage.
  • Le « matching » en temps réel et géolocalisé entre des déchets caractérisés en sortie et les besoins correspondants en entrée d'autres industriels.
  • le développement d'un flux logistique durable entre les acteurs fournisseurs de déchets et les industriels les utilisant dans un périmètre limité si possible

La traçabilité des déchets et sous-produits est aussi importante dans la mode et le luxe pour éviter le détournement des matières et leur réutilisation pour des produits de contrefaçon.

Lire la suite

ChangeNow - Innovations Mobilité, Santé, Inclusion, Finance Durable et Indicateurs RSE/ESG

Ce 4ème article sur les innovations à ChangeNow est consacré à 4 thèmes différents : Mobilité, Inclusion, Finance Durable et les indicateurs RSE. (English version)

Dans la mobilité, les innovations présentes permettent de pouvoir choisir les transports les plus écologiques en tenant de nos contraintes (The Treep), d'investir et d'utiliser des véhicules partagées (Pony)  mais aussi de partager l'énergie des véhicules avec les les infrastructure (ex: Gare avec Solarcamp).

 

Dans la santé, la réalité virtuelle aide à apprendre les premiers gestes de secours (D'un seul geste) et réduisent les prix des diagnostics à très bas coût (Unima).

 

Dans l'inclusionIsahit aide les femmes à avoir des activités rémunérées tandis que Lulu dans ma rue participe à l'inclusion sociale  en développent une conciergerie solidaire de quartier (bricolage, ménage...) sous forme d'EITI.  Stirrup aide les sans-abris à trouver un logement grâce à des logements vacants prêtés en échange d'un déduction fiscale similaire aux dons alimentaires (Phénix). Lifiled  et SolarPak  aident les habitants des pays en voie de développement à avoir accès à Internet ou à être éclairés.

 

Dans la Finance Durable, il faut s'y retrouver parmi les nombreux labels : ISR, GreenFin ... Bayseddo aide à financer des projets durables. Les critères RSE, ESG, ODD de l'ONU deviennent des indicateurs majeurs pour les investisseurs. Le choix de BlackRock par la Commission européenne pour définir les critères RSE / CSR pour ses investissements est contreversé. Est-ce à dire que cette dernière met en pratique les préceptes de Michael Corleone ?  Qui sait .... Les indicateurs RSE peuvent être aussi opérationnels et être intégrés dans des tableaux de bord comme ceux de Zei.

 

Les 3 autres articles sont sur les innovations dans la production écoresponsable,  l'économie circulaire, l'énergie, l'eau et la biodiversité

Lire la suite

[Eco-Fiction] Si une économie circulaire et locale émergeait après une hyper-récession mondiale (hyperinflation + récession économique)

Le Pari de Pascal, revu ... En haut à gauche, image de la série L'Effondrement
Le Pari de Pascal, revu ... En haut à gauche, image de la série L'Effondrement

Imaginons que la crise économique due à la pandémie Covid-19 soit le 1er domino qui tombe, que la crise économique due à la pandémie Covid-19, n'aurait ni la forme d’une V, d'un U, d'un W ou même d'un L mais d'une cascade de 

L

   L

     L ...

et aboutisse à une récession cataclysmique  mondiale.

 

Même si cela paraît improbable ... mais bien sûr d’autres dominos pourraient tomber. : la chute de l'offre liée à la baisse de productivité, une demande restant forte sur les biens essentiels, le déversement des centaines de milliards créés d’un coup de crayon par les banques centrales sur l’économie réelle parce qu’ils ne pourraient plus se reporter sur la bourse en raison des nombreuses faillites …

 

Qui pourraient créer une inflation massive pourquoi pas une hyperinflation associée à une stagnation économique, c'est-à-dire une hyper-récession ou hyperstagflation mondiale…

 

Avec la hausse brutale des prix, nous n'aurions d'autre choix que de produire localement une partie importante de notre alimentation et énergie ou au moins à la troquer avec nos voisins vu que la monnaie quel qu'elle soit n'aurait plus de valeur. Nous n'aurions d'autre choix que de réutiliser, réparer nos appareils, vêtements et autres biens devenus hors de prix, neufs. Nous n'aurions d'autre choix que d''avoir une économie massivement circulaire, locale et solidaire au lieu de notre économie actuelle, massivement linéaire, globale et inégalitaire.

 

Ce scénario catastrophe est très hypothétique car il serait fortement contrecarré par tous les Etats et toutes les institutions mondiales. Il est vrai que cela leur permettrait de faire fondre les dettes incommensurables accumulées par ceux-ci à des taux aujourd'hui négatifs ... Mais on ne remet pas en question la religion de la faible inflation d'un coup de coronavirus... 😉

 

Pourtant à l'image du Pari de Pascal, il serait judicieux d'anticiper et de se préparer à ce scénario car nous risquons peu à le faire et beaucoup sinon...

 

Cet article a pour objet de voir l'ensemble des hypothèses pouvant mener à cette hyper-récession / hyperstagflation et comment s'y préparer avec des infrastructures résilientes et une économie circulaire et inclusive.

Lire la suite

RSE Economie Circulaire - Lettre ouverte à Bernard Arnault, Delphine, Antoine, Alexandre, Frédéric et Jean Arnault (LVMH)

#LVMHJoinsForces LVMH Économie circulaire RSE Dimitri Carbonnelle Livosphere

Chers Bernard Arnault, Delphine, Antoine, Alexandre, Frédéric et Jean Arnault

 

Ces dernières années, vous avez montré qu'au-delà des résultats financiers, l'entreprise a un rôle crucial à jouer pour aider son pays et ses habitants à faire face aux crises auxquelles ils sont confrontés.

 

Vous avez réalisé un don non défiscalisé de 200 millions euros pour reconstruire Notre-Dame et sous la bannière #LVMHJoinsForces, produit en grande quantité du gel hydroalcoolique à l'usage des hôpitaux dans les usines de Parfums Christian Dior, Guerlain et Parfums Givenchy, acheté et fait livrer plus de 40 millions de masques chirurgicaux et FFP2 pour les autorités sanitaires françaises ; des ateliers de Louis Vuitton et de Dior fabriquent des masques non chirurgicaux à destination des populations exposées ...

 

Votre nom n'est pas seulement attaché à la création et au développement d'un prodigieux empire du luxe. Vous le reliez de plus en plus à quelque chose qui le dépasse.

Lire la suite

Articles plus anciens