Parrot : Prédictions 2016 : vente activité automobile, renforcement B2B drones et jardin, nouveau produit et nouveau marché

 

 

Prédire le futur de Parrot, c'est une véritable gageure. Autant voir l'avenir de Netatmo et Withings est relativement simple (;-), prédire celui de Parrot est un exercice périlleux voire impossible.

 

 

 

 

 

Mais ne craignant pas l'échec, voici mes prédictions :

  • Automobile - Vente de l'activité automobile à un équipementier ou constructeur automobile d'ici mars 2017
  • Drones - Développement et rachat d'entreprises technos, Création d'un mini-robot transformable (drone / jumping sumo)
  • Jardin  :  Capteurs < 20 € associés au Flower Power, rachat d'entreprise comme MEG, Offre B2B en agriculture
  • La plus difficile à trouver de par son fondateur  ...   Le nouveau produit de Parrot est un ...

 

Difficulté additionnelle,  Henri Seydoux, son fondateur a clairement affirmé que Parrot n'avait pas de stratégie, donc si j'arrive à la deviner, je me mettrai en porte-à-faux avec lui en le contredisant, ce qui est un terrible dilemme pour moi !

 

C'est donc mission impossible et comme j'adore tenter l'impossible, et que je n'ai ni froid aux yeux ni peur de l'échec patent,  j'y vais bille en tête avec tous les détails pour que ce soit des vraies prédictions concrètes où je peux bien me planter mais, qui sait, je viserai peut-être juste :)  

 

 

Petite précision, je n'ai aucune info confidentielle en interne ou en externe, je me fonde uniquement sur l'histoire de Parrot, le marché et le style d'Henri !

Prédiction 1 : Automobile

 

Vente de l'activité automobile à un équipementier ou constructeur automobile d'ici mars 2017

 

Parrot va vendre son activité automobile entre février 2016 et mars 2017 à un constructeur automobile ou plus probablement un équipementier automobile, je pencherai pour PSA et encore plus Faurecia. 

 

Je pense même que Parrot a déjà entamé des discussions sur ce sujet avec plusieurs acquéreurs potentiels voire plus.

 

Pourquoi ?

Parrot risque d'être moins disruptif dans ce domaine compte tenu des investissements majeurs à réaliser et que réalisent les autres acteurs et le concurrence féroce entre eux. Les marges baissent en revanche Parrot a un acquis et une expertise que d'autres entreprises n'ont pas déjà et ont besoin d'avoir.

 

C'est le bon moment pour le faire dans un an, la valeur de l'activité automobile diminuera car d'autres acteurs vont rattraper leur retard.

 

Withings aurait pu le faire indirectement dans le domaine des montres connectées il y a un an, en devenant OEM ou en proposant des licences technologiques à d'autres fabricants en horlogerie mais a préféré garder cette expertise en interne.

 

En revanche Netatmo, en particulier via son partenariat avec Engie a utilisé ce levier. Le thermostat connecté d'Engie et de Netatmo se ressemblent comme deux gouttes d'eau. Est-ce un hasard ? 

D'autre part, le centre de gravité de Parrot s'est déplacé vers les drones qui deviennent à la vache à lait de l'entreprise et sur laquelle elle est leader. Pour parvenir à être toujours innovant, Parrot ne peut se disperser sur trop de grosses activités et se concentrera sur son business principal les drones en B2C et bien sûr en B2B. 

Prédiction 2 : Drones

 

Développement et rachat d'entreprises technos, Création d'un mini-robot transformable (drone / jumping sumo)

 

 

 

 

 

 

Je ne vois pas de disruption majeure dans ce domaine mais plus des extensions ou prolongements :

  • rachat notamment d'entreprises (comme  Micasense) dans des logiciels ou composants d'analyse visuelle , IA  (agriculture, infrastructure ...), sans doute des progrès dans l'autonomie du drone (récupération d'énergie, plus forte puissance des batteries pour une taille plus réduite, changement aérodynamiques)
  • poursuite des investissements dans le B2B y compris participation dans les sociétés utilisant les drones et des robots (comme ils l'ont fait avec Airnov,  drones agricoles, senseFly, dones B2B, Iconem, drones pour l'Archéologie et EoS Innovation, robots d'inspection d'entrepôts)  sur plusieurs verticales, agriculture, bâtiment
  • en B2C, création d'un mini - robot pour le CES 2017 potentiellement transformable (drone volant transformable en jumping sumo ), développement de nouvelles façons de diriger ses drones , par les mouvements de la main notamment (par exemple avec une montre, un bracelet ou anneau connectée)

 

Prédiction 3 : Jardin

 

Capteurs < 20 € associés au Flower Power, rachat d'entreprise comme MEG, Offre B2B en agriculture

 

Sur le marché du jardin, le capteur Flower Power s'est surtout vendu en période de Noël et n'a pas atteint les ventes espérées après.

 

Il n'a pas percé dans les circuits traditionnels tel que la jardinerie notamment parce que son prix est trop élevé pour une personne qui souhaiterait équiper ses plantes de nombreux capteurs et par rapport au prix d'une plante (<20€ en général). 

 

Capteurs < 20€

Parrot va développer des accessoires / capteurs au Flower Power pour le CES 2017 qui coûteront moins de 20 € l'unité idéalement moins de 10 € qui sera connecté à un appareil central le Flower Power ou sa nouvelle version pour capter des informations essentielles de la plante sans coûter aussi cher que le Flower Power.

 

Rachats d'entreprises comme Meg

D'autre part, Ils racheteront d'autres entreprises dans ce domaine par exemple MEG (connue pour son pot de fleurs connecté, il y a deux ans soit un an avant Parrot). Ils ont conçu ce type de capteurs qu'on met sur la plante et permet de mesurer le flux électrique dans celle-ci. On peut déduire le "stress"  et beaucoup d'autres données telles que un taux de CO2 / COV trop important dans la pièce en plus d'informations sur la plante elle-même (cf Article sur Retours du CES 2015 et le capteur MEG Gem) . La plante devient un bio-capteur.

 

B2B avec association drones et Flower Power (et consorts)

Parrot va développer une offre B2B sur la partie agriculture comme ils l'ont fait pour les drones avec des capteurs spécifiques qui pourraient être associés aux drones.

Dernière prédiction, la plus difficile à trouver de par son fondateur  ...  

 

Le nouveau produit de Parrot est un ...

 

Première question, que je me posais, c'est si Parrot allait créer un produit voire se lancer sur un nouveau marché pour le CES 2017.  Selon ma fumeuse théorie du pendule de Newton, oui ...

 

Si on regarde les nouveaux marchés dans lesquels a investit Parrot, le dernier date d'il y a 3 ans avec le Flower Power, les produits créées depuis lors (H20, Be Pop, mini-drone, jumping sumo, aile volante) restent dans les mêmes univers et ne sont pas des ruptures ou une ouverture sur de nouveaux marchés comme le Flower Power ou les premiers drones.

 

D'autre part, selon ma fameuse ou fumeuse théorie, l'activité vache à lait de l'automobile (puisque vendue) est remplacée par les drones, elle-même remplacée par le domaine du jardin et agriculture aujourd'hui en devenir) qui doit elle-même être remplacée par le développement d'un nouveau marché ...

 

 

Enfin, je ne peux pas croire que cela ne titille pas Henri de renouveler ce qu'il a fait sur les drones dans un domaine où personne ne l'attend et où il va créer une vraie rupture.

 

 

Cela aurait été trop facile d'en rester là, et je ne pouvais me résoudre à vous laisser en plan sans vous réveler l'objet que Parrot allait créer. C'est de la haute voltige dans le domaine de la prédiction car réussir à deviner ce que potentiellement Henri pourrait imaginer, je crois que personne n'y arriverait alors devant l'impossible je n'hésite pas une seconde, je saute ...  

 

Il va créer un nouvel instrument de musique pour le CES 2017 au mieux, au plus tard CES 2018, c'est un instrument qui n'existe pas mais qui permet de créer facilement de la musique en gardant un son naturel (les initiateurs ont été Phonotonic avec leur polyèdre musical mais c'est encore un niveau très basique et un son électronique).

 

L'autre intérêt est aussi de l'associer au casque Zik activité que je n'avais pas encore abordée. Le message est "je crée de la musique avec Parrot que j'écoute avec ses (et mon) casques ... "

 

J'ai réfléchi mais au final j'ai exclus d'autres objets comme des moyens de transport pour les piétons car déjà banalisé avec l'hoverboard ou des objets liés au sport. Il y a des choses à faire pour les enfants mais je pense que cela rentrera dans la catégorie drones et associés avec des robots...

 

Évidemment, je suis quasi certain de me tromper dans de larges mesures sur le nouveau produit Parrot, mais il serait dommage de ne pas essayer ;) D'autant que j'ai appris, après coup que Parrot avait déjà essayé de se lancer dans les instruments de musique digitaux en rachetant pour 1 M€, 49% de Da Fact, start-up parisienne créatrice d'instruments de musique numériques et n'a pas lancé de produits depuis...

 

 

Les quelques mois qui suivront nous révéleront à quel point je me suis trompé sur mes prédictions sur Parrot (nettement plus difficiles à faire que celles sur 2016 y compris sur Elon Musk et Apple !).

 

Si vous avez des idées sur le futur produit de Parrot, n'hésitez pas à l'indiquer dans les commentaires !

 

Dimitri Carbonnelle - Fondateur de Livosphere

Écrire commentaire

Commentaires : 0