Vidéos

Conférence sur l'IA Intelligence artificielle

Fashion Tech, Internet of Things, AI and Big Data

Comment les géants du CAC 40 peuvent se faire uberiser ?



Expert BPI Scientipôle et membre de la FrenchTech (Plan Objets Intelligents de la Nouvelle France Industrielle )

Conférences, Interventions de Livosphere

Articles et interviews de Livosphere

Europe 1 « C’est arrivé cette semaine »

 

Interview de Dimitri Carbonnelle, par David Abiker sur les objets connectés, la santé et les assureurs.

 

Source - Europe 1

 

Santé : les objets connectés sous la loupe des assureurs

 

 

Interview de Dimitri Carbonnelle, fondateur de Livosphere

 

Bonne nouvelle pour Apple. Le géant américain de l'assurance-santé Aetna envisage de proposer à ses dizaines de millions de clients des Apple Watch à tarif réduit. L'assureur offre déjà des Apple Watch gratuites à ses 50.000 employés pour les encourager à améliorer leur mode de vie en matière de santé. [...] Ce genre d'accord présente un intérêt évident pour les assureurs. Il s'agit de « faire de la prévention et favoriser les bons comportements, ce qui peut représenter une économie majeure pour l'assureur comme pour l'assuré », détaille Dimitri Carbonnelle, fondateur de Livosphere et spécialiste des objets connectés.

 

[...] Des associations de consommateurs, comme l'UFC-Que Choisir en France, se disent inquiètes du fait que ces données puissent tomber entre de mauvaises mains, mais, surtout, qu'elles soient utilisées pour mesurer le niveau de risque des utilisateurs pour les assureurs. [...]

La loi Evin interdit en France la tarification basée sur des données médicales. En outre, « en France, les assureurs sont très précautionneux sur les données, car la perception du public peut être négative », précise Dimitri Carbonnelle.

 

 

Source - Les Echos

 

 

Discovery, pionnier de l'assurance-santé connectée, s'exporte avec succès

Interview de Dimitri Carbonnelle, fondateur de Livosphere

 

Le sud-africain Discovery a pris de l'avance sur les offres connectées, avant de nouer des partenariats dans le monde entier.

 

 

[...] L'assureur sud-africain a été le premier à proposer une offre d'assurance-santé comportementale liée aux objets connectés avec sa formule Vitality, en prenant en compte les habitudes sportives, mesurées par un bracelet Fitbit, et les comportements alimentaires des utilisateurs [...]

 

Des offres adaptées, inspirées de Vitality mais faisant plus attention à la protection des donnés, pourraient cependant voir le jour. « On peut imaginer une solution avec un tiers de confiance qui récupérerait les données et où les assureurs ne pourraient pas identifier les utilisateurs », développe Dimitri Carbonnelle, spécialiste des objets connectés et fondateur de Livosphere. 

 

Source - Les Echos

 

Le marché de la voiture connectée et autonome : Enjeux, perspectives et nouveaux business model de l'industrie automobile

 

Rédaxteur de l'étude : Dimitri Carbonnelle - Livosphere : Cette étude permet de

  • Comprendre les enjeux du développement de la voiture connectée et autonome
  • Appréhender l’impact de cette révolution sur les modèles économiques des acteurs et le jeu concurrentiel
  • Décrypter les tendances structurantes et anticiper les mutations d’un marché en rapide évolution

Intègre

  • Un panorama des enjeux du marché du véhicule connecté et autonome
  • Un benchmark des stratégies des différents acteurs le long de la chaîne de valeur (constructeurs, équipementiers, spécialistes des nouvelles technologies…)
  • Notre analyse des disruptions en cours et des prestataires les mieux placés pour profiter de l’essor du marché

Source - Les Echos

 

Dans ce livre à l'initiative de l’Institut G9+, des leaders d’opinions éclairent de leur regard singulier l’impact du numérique sur notre société

Les contributions de Dimitri Carbonnelle - Livosphere :

  • Un "indice digital" mesurant la digitalisation des entreprises intégré dans le RSE
  • Collaboration entre les grands groupes et les start-up du digital
  • Smart People City (Citizen Empowerment)

Source - La Tribune (Indice Digital) et Livre sur Amazon

Les deux étapes à ne pas oublier avant de lancer son objet connecté Trois impératifs pour distribuer efficacement son objet connecté

Interview par Lélia De Matharel - JDN de Dimitri Carbonnelle, fondateur de Livosphere

Avoir une bonne idée ne suffit pas pour se lancer dans l'IoT. Il faut aussi s'assurer d'avoir un public et des revenus réguliers...

Avoir une belle vitrine Internet ne suffit pas. Il faut exposer son produit, s'adresser aux bons distributeurs... et ne pas oublier leurs marges.

Source - Journal du Net - 1er et 2ème article

L'économie du partage peut-elle concerner les entreprises

Interview par Catherine Sabbah de Dimitri Carbonnelle, fondateur de Livosphere

Le modèle économique du partage a besoin de la technologie pour fonctionner mais il s'appuie sur des idées simples et des procédés très concrets. En particulier, la possibilité de « rentabiliser le vide » en réduisant les moments où les objets ne sont pas utilisés. Une voiture roule seulement 10 % du temps et souvent avec une seule personne à bord, un appartement peut être partagé, en témoigne le succès de Airbnb… Cela vaut aussi pour toutes sortes d'objets que l'on utilise une fois de temps en temps comme certains outils, certains ustensiles de cuisine… L'économie du partage a pris son essor auprès des particuliers. Les développements les plus importants sont devant nous parce que chacun trouvera son intérêt à ne pas payer la ressource dont il n'a pas besoin. Les entreprises ne loueront plus des machines, mais achèteront des services....

Source - Les Echos

Les objets connectés vont-ils améliorer notre santé ?

Avec Alexis Normand  (Withings), Virginie Fauvel (Allianz), Cédric Williamson (Kiwatch) et Dimitri Carbonnelle (Livosphere)

Grâce au numérique et aux réseaux de téléphonie mobile, de plus en plus d’objets sont capables d’enregistrer des informations sur notre activité physique et notre santé (rythme cardiaque, alimentation, prise de médicaments…). Quel impact sur notre santé, notre bien-être et notre prime d'assurance ? Quelles ont été les dernières innovatiosn au CES Las Vegas  

Source - France Culture

Numérique : six idées concrètes pour les candidats à la présidentielle

L’Institut G9+, un think tank spécialisé sur les questions numériques, s’apprête à dévoiler « 100 idées pour une France numérique », à partir des propositions d’une quarantaine d’experts. L’objectif : positionner le numérique au cœur de la prochaine campagne présidentielle en nourrissant la réflexion des futurs candidats. Voici six idées majeures...

 

5. Un "indice digital" mesurant la digitalisation des entreprises

Pour Pierre Gattaz, le président du Medef, les enjeux du numérique en entreprise sont [...] la capacité de nos entreprises à transformer leur business model pour être en mesure de créer et/ou de capter toute valeur ajoutée promise par cette révolution économique et technologique".

Mais avant de mettre en place des plans d'action pour mener leur digitalisation, "toutes les entreprises devraient pouvoir s'autoévaluer sur le sujet et se comparer à leurs concurrents", estime Dimitri Carbonnelle, le fondateur et président de Livosphere, une entreprise de conseil en Internet des objets.

L'entrepreneur propose la mise en place d'un "indice digital", applicable à la fois aux grands groupes, aux PME et aux organismes publics. ..

Source - La Tribune

Numérisation : comment définir un indice à intégrer au rapport annuel ?

Avant de mettre en place des plans d’actions pour mener leur digitalisation, toutes les entreprises devraient pouvoir s’auto-évaluer sur le sujet et se comparer à leurs concurrents.

Le meilleur moyen pour que les entreprises et les organismes publics se digitalisent est qu’ils mesurent leur niveau de digitalisation. Pourquoi pas le synthétiser par un indice. Il faut qu’elles puissent se comparer avec d’autres, mettre en place des plans d’action pour s’améliorer et mettre en avant leurs forces. 

Source - Les Echos

CES Unveiled Paris : les quatre tendances de l’innovation à retenir

Avant le CES 2016 de Las Vegas en janvier, Paris accueillait la 3e édition du CES Unveiled Paris organisé par la CEA (Consumer electronic association) le 21 octobre 2015. Face aux nombreux objets connectés et innovations technologiques présentés, Dimitri Carbonnelle de Livosphere, une agence spécialisée dans les objets connectés, décrypte pour nous quatre tendances à retenir parmi les innovations présentées par la cinquantaine de start-up françaises.

Le consommateur retrouve le pouvoir - La personnalisation se fait à domicile 

La robotique s'humanise - L’économie de partage s’appuie aussi sur l’innovation      

Source - LSA

Les objets connectés transforment le secteur de l’assurance

S’il y a un secteur qui s’intéresse de près à ce nouveau business des objets intelligents, c’est bien celui de l’assurance. « Ils sont une formidable opportunité pour les assureurs car cela leur permet de vendre de nouveaux services », explique Dimitri Carbonnelle, expert en objets connectés auprès de Bpifrance... « Pour les assurances, le risque d’uberisation est réel car les fabricants d’objets connectés récoltent beaucoup d’informations sur les usagers. Ils pourraient à leur tour être en capacité d’évaluer le risque en matière d’assurance », affirme M. Carbonnelle.

Source - Le Monde

Luxe et technologie, l’union sacrée

« Il y a un parallèle évident à dresser entre le luxe et l’internet des objets, au niveau de la relation aux clients, note Dimitri Carbonnelle, consultant français en high-tech connecté. L’amateur de luxe veut du sur-mesure et de l’exclusif. Ce service personnalisé en fonction de ses goûts, la technologie est à même de le lui offrir par sa connaissance des habitudes des utilisateurs et la création de réseaux communautaires partageant les mêmes modes de vie. Luxe et technologie ont ainsi tout à gagner à travailler ensemble, pour peu qu’ils arrivent à dé, passer les temps dissemblables dans lesquels ils évoluent : pérennité pour le luxe, d’un côté, un aspect plus éphémère, évolutif, pour la technologie, de l’autre. » Un enjeu passionnant pour les deux industries et leurs clients les plus enthousiastes.

Source - Le Soir

La seconde Connected Conference va réunir le meilleur des objets connectés à Paris

Parmi les événements phares de cet événement figurent les interventions de Lionel Paillet, le directeur général de Nest Europe, du PDG d'Alcatel-Lucent Michel Combes, de la présidente et du directeur général de Sigfox, Anne Lauvergeon et Ludovic Le Moan, de Stéphane Bohbot, président de Lick, de Kate Drane, patronne de la branche matériel chez Indiegogo, de Matt Turck, directeur opérationnel de First Mark Capital et de Dimitri Carbonelle, patron de Livosphere. 

Source : Le Figaro

L'Internet des objets, un tremplin incontournable pour les entreprises

Pour la première fois, L'Oréal et Adidas seront présents au prochain Consumer Electronic Show, la grand-messe de l'électronique grand public qui se tient chaque année, en janvier, à Las Vegas. A l'occasion du Congrès Objets connectés organisé par L'Usine Digitale, le fondateur de Livosphere Dimitri Carbonnelle, expert sur ce sujet, revient sur la révolution de l'Internet des objets qui bouleverse déjà les entreprises, numériques comme traditionnelles.

Source : L’Usine Digitale

Objets connectés, comment se lancer ?

Ce sont les stars incontestées du Consumer Electronics Show, qui se déroule jusqu'à demain à Las Vegas. ...

Mais quels objets méritent réellement d'être connectés ? Comment passer du concept à l'industrialisation ? Quelles technologies de capteurs ou de connexion employer ? Comment se repérer dans des modèles économiques aux noms barbares (« hardmium », « hardware as a service », « hardata »…) ? Livosphere vient de publier avec d'autres rédacteurs de publier un livre qui répond de façon claire à ces questions et à bien d'autres.

Source - Les Echos

3 questions à Dimitri Carbonnelle, Livosphere

Sur quelles solutions emblématiques travaillez-vous ? Quel est votre diagnostic sur les objets connectés à l’issue de l’édition 2015 du CES ? Quels sont selon vous les enjeux post salon ?

Objets connectés : la Fnac dresse le portrait-robot des acheteurs

Les objets connectés, on en parle beaucoup, ils commencent à envahir nos magasins mais qui les achète ? La Fnac a mené l'enquête, en partenariat avec la société Livosphere, auprès de 2 000 clients. Source ; Usine Digitale

Compte-rendu de la Connected Conference Retail in the Connected World

Une table ronde sur les usages des objets connectés dans la distribution avec Dimitri Carbonnelle (Livosphere), Alexis Thobellem (Danone), Olivier Binet (Paypal) et Charlotte Pelletier (FNAC)

« We are a mobile world » - Renaud Ménérat, Président de la Mobile Marketing Association France 

L’iOT, une révolution française ?  La France semble à la pointe de cette révolution. Sur les 70 innovations iOT présentées au CES début 2014, 10 étaient françaises. Et le magazine Wired consacrait 4 produits français parmi sa liste des 8 objets les plus « cool » (source Livosphere).

« La maison, laboratoire du connecté» 

Magazine Confortique - Objets Connectés - Interview de Dimitri Carbonnelle - Livosphere

VIDÉOS DE LIVOSPHERE - Youtube

Conférence sur l'Intelligence Artificielle  - Hôtel de Ville - Issy-les-Moulineaux

  • Qu'est ce que l'intelligence artificielle et ses risques (IA boîte noire avec les réseaux neuronaux versus IA explicative avec les réseaux bayésiens)
  • le rôle des GAFAM (pourquoi ils investissent autant, l'implant des puces avec Neuralink par Elon Musk)
  • les risques et les impacts de l'IA sur l'emploi et l'éducation (développer la curiosité, IA n'est pas infaillible)
  • Proposition concrète : #1HumanPoint : ajouter un bonus d'un point sur les notes sur 20 pour les élèves ayant fait particulièrement preuve de créativité, d'inventivité

Conference on Fashion and Tech, Luxury and data - DataManaic : Creativity facing AI, Craftmanship in front of Big Data : oxymorons or complementary ?

(Look Forward FashionTech Festival at Gaïté Lyrique)

 

with Natalia Modenova (Mercedes-Benz Fashion Week Kiev & More Dash), Jessica Graves, (Fashion Data Scientist, Sefleuria), Eric Briones (DarkPlanneur, Publicis&Nous), Romain Doutriaux (Dataïku) and Dimitri Carbonnelle (Livosphere) .


Bilan du Mobile World Congress à l'EBG


Comment les géants du CAC 40 peuvent se faire uberiser ? 

 

sur Digital Business News 


Comment les géants du CAC 40 peuvent se faire ubériser ?

Comment créer son objet connecté ?

Projets :

Bureau connecté avec les meubles Parisot et la Camif, e-Chaussette connectée

 

Les défis pour les marques dans la course aux objets connectés


Interview de Jean-Michel Billaut - Dimitri Carbonnelle

Tout objet est connectable. oui mais pourquoi faire ? comment faire ? Dimitri Carbonnelle, fondateur de Livosphere ( conseil en IOT) nous donne son point de vue.

AWT mForum Livosphere

Life is Mobile with Companion Connected Devices.

Dimitri Carbonnelle CEO de Livosphere était l'invité spécial du M-Forum pour le keynote de clôture consacré aux objets connectés de notre vie quotidienne. Cette tendance concerne aujourd'hui tous les objets, notamment les objets du quotidien comme une brosse à dents, un pèse-personne ou encore une cafetière.

 

L'enjeu de demain, pour ces objets connectés est d'y adjoindre de nouveaux services, mais également d'en simplifier l'usage.

Université d'été Medef Objets connectés

Etudes / Ouvrages sur l'Innovation, Objets connectés :

Développer Services avec les objets communicants

 Dans The IOT Book, les différentes étapes nécessaires à la création d'un objet connecté sont décrites ainsi que les technologies nécessaires, le modèle économique, les secteurs de l'IOT ... Il a été rédigé par les fondateurs de Livosphere, Aruco, Digilian, Elephant Ventures, VM2C et Olivier Desbiey de la CNIL.  

Il est préfacé par Sigfox avec des témoignages des fondateurs de Netatmo, Myfox, Meg, Holî et Lick. 

Conférences, Interventions de Livosphere (2015 et avant)

Partenariats, Publications, Prix

Télécharger
Etude FNAC avec Livosphere sur les usages, intentions d'achat des objets connectés
Etude Objets Connectes Clients FNAC avec
Document Adobe Acrobat 3.6 MB
Développer Services avec les objets communicants