Sécuriser l' Internet des Objets avec la Blockchain et le hashage

A la suite de plusieurs échanges avec Antoine Yeretzian de Blockchain Partner, j’ai écrit cet article sur les moyens de sécuriser l’Internet des Objets avec la blockchain et le hashage de données. L’objectif avec Blockchain Partner et Livosphere est de proposer des solutions clés en main pour les fabricants et les entreprises utilisant des objets connectés (banques, assureurs, services à la personne…), les opérateurs télécoms …

 

Pour sécuriser complètement un objet connecté ou une plateforme, il y a trois étapes : prévenir et réduire les risques de hacking d’un objet, le détecter et empêcher / réduire les conséquences d’un hacking (sur l’appareil et en termes de propagation).

(If you want to see this article in English click here)

 

J’avais parlé de la partie prévention dans l’article suivant : Sécuriser l'IoT après l'attaque DDos par des objets connectés sur Twitter, Netflix, Amazon via le service DNS Dyn qui relate aussi les mesures telles que Privacy by Design et Security by Default.

 

Cet article décrit la partie détection d’un hacking (dès lors qu’il y a une modification). Il faudra compléter par des moyens pour détecter des hacking sans modification. Dès lors qu’une attaque est détectée, on peut à distance bloquer ou réduire les fonctionnalités de l’appareil, alerter…

 

Il y a trois éléments à sécuriser dans la chaîne reliant un objet connecté à une plateforme digitale en utilisant la blockchain et les techniques de hashage.

 

1.     Sécuriser l’intégrité d’un objet connecté (pas de hacking de celui-ci)

2.     Sécuriser l’envoi de données d’un objet connecté vers une plateforme

3.     Sécuriser la réception de données provenant d’une plateforme vers un objet connecté

 

Lire la suite 0 commentaires

USI - Future of humanity with AI, artificial intelligence with Cedric Villani, Kevin Kelly, Mark Esposito, Kevin Klein, Ingrid Betancourt

I was really excited to be invited at USI, Unexpected Sources Technologies, an event that gathers great thinkers and opinion leaders to exchange ideas, draw inspiration, and discuss the digital transformation of our societies. (Link towards videos). 
I wanted to tell a story about the Future of Humanity facing Artificial Intelligence (AI) by picking in  each conference some food for thought and assembling them.
We'll go through the following steps :
  • Our challenges : DRIVE : Demographic & social changes, Resource scarcity, Inequalities, Volatile scale complexity, Enterprising dynamics (with Mark Esposito)
  • Our current reactions : procrastination (Tim Urban), punishment (Emmanuel Jaffelin), creating a butterfly by plugging wings to a caterpillar (Eddie Obeng )
  • One solution : Artificial intelligence becoming a commodity, however there are many intelligences (Kevin Kelly) that could lead us to augmented humans (wings, x-ray eyes...  Moran Cerf )  
  • But AI could outpace us as Lee Sedol experienced when facing AlphaGo (Nick Bostrom) and create major turmoils (loss of jobs, inequalities - Laurent Alexandre). Artificial intelligence Complementary Quotient would outdate IQ. However, we should never violate three rules : lose our body, our autonomy and randomness (still Laurent Alexandre ;)
  • Thankfully, there is still hope, as long as we provide the nutrients to give birth to ideas (Cédric Villani). We must go beyond easy tricks to lure masses (Dan Ariely) and ride the light as Einstein did to foresee our future (Etienne Klein)
  • Start by Design (AI) is a first step (John Maeda), giving a share to people in need (Leila Janah), extensively test AI by hackers (Keren Elazari)  are others. 
  • If ever strong AI overcomes us, we will have one last thing it will never get Faith (Ingrid Betancourt) 
Lire la suite 0 commentaires

VivaTech - Conférences Voice is the new UI (User Interface) / Frugal and Sustainable Innovation with Dimitri Carbonnelle Livosphere with Facebook, Snips, Navi R

Voice is the New UI : June 15th  10:45 to 11:15 with Facebook, Snips, Livosphere

 

I was really happy to moderate the following session on the voice is the new UI.

 

Here are the introduction and questions I asked

 

- Alex Lebrun Facebook AI and Co-founder of Wit.AI

- Yann Lechelle COO Snips  - lien image : 

- Dimitri Carbonnelle Livosphere

 

Here is the audio file :

Lire la suite

Apple HomePod, Google Home et Amazon Echo, assistants intelligents, cellules souches des futurs objets intelligents

Apple vient de lancer son Home Pod, assistant intelligent incarné dans une enceinte concurrençant ainsi Amazon Echo et Google Home.  

 

On pourrait se demander si pour compléter le tableau du GAFA (voire GAFAM), Facebook ne va pas s'y mettre aussi ainsi que Microsoft. [UPDATE 4/8/2017] : Il va le faire ;) 

 

Pour moi, les assistants intelligents sont  comme des cellules souches  (cellules plénipotentiaires), pas bien différenciées,  dont on ne sait pas encore la place qu’elles prendront . Elles peuvent tout faire mais ne savent rien faire (ou presque). En revanche, ces assistants vont donner naissance à de nombreuses cellules différenciées et seront le départ d'une révolution beaucoup plus profonde : l'intégration de la reconnaissance vocale et l'IA dans un très grand nombre d'objets avec un usage beaucoup plus clair qu'aujourd'hui et peut-être un jour une trajectoire similaire au Smartphone.

 

J'aborderai plusieurs points :

  • Est-ce que ces agents vont  prospérer ou retomber comme un soufflé à l'image des smartwatches ?
  • Qu'est ce qu'il faut pour qu'ils se développent et n'atterrissent pas dans des placards comme des reliques à l'image de feu les lapins Nabaztag ou des appendices inutiles de smartphone ?
  • Comment vont-ils évoluer ? Vers des robots ou être intégrés directement dans les appareils électriques ? 
  • Quels problèmes cela pose d'avoir nos conversations envoyées systématiquement dans le cloud ? Qu'en est-il de nos données personnelles, face à ce micro branché 24h/24h ? 
Lire la suite 0 commentaires

Cybersécurité - ANSSI (agence publique) lance la plateforme ACYMA pour remonter et contrer les cyberattaques pour les entreprises, particuliers et administratio

Cybersécurité / Cybermalveillance

 

Si vous êtes victimes d'une cyberattaque / cybermalveillance, à qui faut-il s'adresser alors que les attaques sont de plus en plus nombreuses ?

 

ANSSI Agence Nationale de la sécurité des SI (cybersécurité) apporte une réponse nationale en lançant la plateforme ACYMA pour que les entreprises, les particuliers et les administrations puissent remonter les cyberattaques dont elles ont été victimes et surtout trouver des professionnels locaux permettant de les aider à y faire face.

 

Elle est en test sur la région Hauts de France avant un déploiement dans toute la France en octobre 2017. Les professionnels de cybersécurité inscrits sur la plateforme doivent à la fois remonter, qualifier les attaques auprès de l'ANSSI et sont notés (comme toute plateforme collaborative ;) par leurs clients.

A l'image de ce qui existe pour la santé, la prévention et le soin en particulier de maladies comme la grippe, cela permet de recenser et de cartographier les "épidémies" de cyberattaque, réduire les risques de propagation.

 

C'est aussi l'occasion de créer des nouveaux types d'emplois avec le développement et la structuration d'une nouvelle profession : les experts en cybersécurité en utilisant les techniques de plateforme collaborative pour les évaluer.

 

C'est aussi un signe très encourageant de la démarche de l'Etat d'avoir un rôle d'Etat Plateforme, qui aide facilite la vie de ses citoyens, entreprises et administrations en apportant des solutions tout en gardant sa neutralité.

 

Le site est : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/

 

Concernant la sécurisation de l'Internet des Objets, j'ai écris un article sur les moyens de les prévenir et d'y faire face ici : Sécuriser l'IoT après l'attaque DDos par des objets connectés sur Twitter, Netflix, Amazon via le service DNS Dyn

 

Smart City - Audition de Livosphere auprès de Luc Belot, député sur son rapport auprès du Premier Ministre

J'étais ravi de retrouver Luc Belot, député du Maine et Loire à l'Assemblée nationale dans le cadre de sa mission auprès du Premier ministre sur la Smart City / Ville Intelligente.

 

Nous avons couvert plusieurs sujets :

  • comment passer d'un prototype / proof of concept de solutions Smart City au sein d'une ville à une généralisation de la solution dans le cadre d'un partenariat innovation.
  • les différents réseaux bas débits / hauts débits dans une ville (Sigfox, Lora, NB-IoT, Bluetooth 5.0, WiFi, 3G/ 4G, 5G)
  • leurs usages / complémentarité et la nécessité d'intégrer leur évolutivité et leurs contraintes (énergie, débit, pérennité ...)
  • l'intérêt d'avoir une infrastructure ouverte qui permet à de nouveaux usages de se greffer et d'utiliser ces réseaux (au lieu d'une infrastructure dédiée à un usage spécifique)
  • la protection / confidentialité des données des citoyens
Lire la suite 0 commentaires

Premières tendances du CES Las Vegas 2017 : Alexa, VR, Robot, the new Frenchtech, IoT nouveau canal de vente, IA

En quelques mots, voici mes premiers retours du CES Las Vegas, à la suite du CES.
  • Alexa, reconnaissance vocale d'Amazon omniprésent
  • La VR - Réalité virtuelle sur tous les stands
  • Robots compagnons
  • Fin de l'époque des pionniers de l'IoT
  • Internet of S***
  • IoT, nouveau canal de vente
  • Intelligence artificielle - Prochain combat du CES 2018
  • Automobile - les constructeurs réduisent la voilure inversement à Qualcomm, Nvidia
Alexa, reconnaissance vocale d'Amazon omniprésent
Il y a une omniprésence d'Alexa d'Amazon pour la reconnaissance vocale qui est mis à toutes les sauces et devient un des facteurs pour couper le cordon ombilical avec le smartphone. il est souvent associé à IFTTT (If This Then That), Apple Home Kit et/ou Works with Nest.
J'en avais parlé dans mon article sur CES 2016, ici le phénomène s'est massivement amplifié.
Lire la suite 0 commentaires

Prédictions 2017 - Rachat Sigfox par Amazon, Apple : Tesla, Fitbit, invasion des agents intelligents - IA, disruption blockchain

 

 

Comme chaque année, je me lance dans les prédictions pour 2017 pour l’Internet des Objets mais aussi d’autres sujets d’innovation tels que l’intelligence artificielle, le blockchain, les robots... juste avant le début du CES Las Vegas et les écrit durant la longue période de vol entre Paris et Las Vegas via Montréal ;).

 

Comme toujours je prends quelques paris hardis, c’est nettement plus fun que des prédictions type « ce que l’on sait déjà, va se développer encore plus demain » !

 

Les prédictions pour 2016 sont dans l'article ici.

 

 

 

 

 

Mes prévisions pour 2017 tournent autour de 6 axes :

(cliquez sur les premiers mots pour accéder directement au contenu)

 

1. Réseau bas débits (Sigfox, Lora, NB-IoT) et réseau local standard Bluetooth 5

  • Sigfox racheté par Amazon pour 1,2Md$
  • Pas encore d’explosion des objets connectés en bas débit pour le B2C sur des marchés mondiaux
  • Le Bluetooth 5 devient le protocole standard de la maison (à courte portée) au détriment de Thread, AllJoyn ...

2. Nouvelles technologies : IA, robots 

3. Le modèle économique des objets connectés et le développement du contenu personnalisé pour IoT 

4. Rachats par Google et Apple

  • Google et/ou Apple rachètent une entreprise qui fabrique des boitiers connectés (via prises OBD ou Bus CAN) aux véhicules (comme Automatic, Eliocity, Drust)
  • Rachat de Tesla et Fitbit par Apple (bis prédictions 2016)

5. L’arrivée de la blockchain en IoT et les prémisses de disruption sur les plateformes type Uber...

6. Développement du rôle de l’IoT sur les citoyens, la réglementation et notre planète

7. Réalité virtuelle portative

  • La réalité virtuelle en HD devient portative et de plus en plus intégrée avec la camera 360

 

Lire la suite 0 commentaires

IFA Berlin, Retour sur le salon : Terraillon-Scio et propriété des données, IA, robots, innovation Dyson, business model services...

IFA Berlin entrée

L'IFA de Berlin s'est achévé. C'est l'occasion ici de vous faire un retour sur cet événement.

 

Vous trouverez toutes les vidéos ici : https://youtu.be/YWkU5Rx4UE0 

dont Mix Fader (Dj Connecté), Balance Terraillon intégrant Scio (détection de l'aliment), Awox et BlueTooth Smart, HTC Vive  avec un sac à dos XMG, Logitech sur la voiture connectée comparé à Google Now, Sony, Rétro-projecteur tactile, Piano Yamaha connecté 

 

Après une rapide comparaison avec le CES Las Vegas et MWC, je donnerai des tendances,  des réflexions et curiosités que j'ai trouvées au salon. 

  • tendances : interopérabilité et smart home, moins de gaspillage dans l'électroménager, robotisation
  • quelques innovations que j'ai trouvées (intégration du capteur Scio dans la balance Terraillon, sèche-cheveux Dyson et le piano connecté de Yamaha, Bluetooth Smart en mesh chez Awox, arrivée de Logitech dans la voiture connectée... )
  • quelques réflexions autour de la problématique de la propriété des données capturées entre Scio, Terraillon et le consommateur, le modèle économique ( vente de consommables)
  • quelques curiosités dont l'intégration d'un mode Shabbat dans le menu d'un réfrigérateur avec les problématiques de collecte de données privées

Parfois assimilé au CES européen, l'IFA s'en distingue sur de nombreux points. D'autre part, par sa date, début septembre, il a lieu quelques mois avant les fêtes, et permet en particulier aux distributeurs de voir ou commander les produits avant la période de Noël. Ce sont donc en très grande majorité des produits commercialisés ou d'ici peu qui sont présentés. Le revers est à qu'il y a peu d'innovations par rapport au CES. A l'IFA, on verra grosso modo, les produits commercialisés et annoncés au CES. Ceux qui étaient l'année dernière m'ont indiqué que cette année était décevante et que c'est innovant une année sur deux !

Lire la suite 0 commentaires

CES Unveiled Paris avant CES Las Vegas 2017 - Startups FrenchTech, Objets connectés, IA, Reconnaissance vocale  ...

CES Unveiled Paris
CES Unveiled Paris -  5 tendances reconnaissance vocale , AI...

Le CES Unveiled est une manifestation qui est un préambule au CES Las Vegas et a lieu aussi à Prague et à New York.

 

Il a commencé par une présentation de Gary Shapiro puis Shawn DuBravac qui présente les tendances du CES qui sont au nombre de cinq :

  • la reconnaissance vocale, nouvelle interface Homme-Machine
  • la connexion et l'agrégation, traitement des données venant des objets se traduit physiquement (et plus seulement sur des écrans) 
  • la transformation du transport
  • l'intelligence artificielle s'intègre dans nos vies et entreprises 
  • la digitalisation de l'expérience client
CES Unveiled Paris -  Gary Shapiro

Lire la suite 0 commentaires

Sécuriser l'IoT après l'attaque DDos par des objets connectés sur Twitter, Netflix, Amazon via le service DNS Dyn

Vendredi 21 octobre, une attaque massive d'objets connectés (caméras ou netcam) a paralysé les sites de Twitter, Netflix, Amazon, New York Times, CNN.

 

La technique utilisée est le DDOS (distributed denial of service attack ), une attaque de déni de service distribuée sur le serveur Dyn ( gestionnaire de zone DNS) qui redirige le trafic entre une requête d'un internaute et le serveur de du site web recherché. Ne faisant pas la distinction entre une requéte d'un être humain et d'un botnet, l'internaute est incapable d'accéder au site car il est noyé parmi des milliards de requêtes et qu'il y a un goulot d'étranglement énorme pour accéder au site recherché.

 

Dans l'interview qui suit, j'expose dans le cadre d'un interview avec Digital Security quels sont les éléments et une démarche pour sécuriser un objet connecté. Cela réduit les risques d'être utilisé comme "bot" par un hacker pour envoyer des requêtes utilisées pour un DDOS.

Lire la suite 2 commentaires

Innovation Politique - Analyse du meeting d'Emmanuel Macron - En Marche - Empower rather than take power !

En résumé - Donner du pouvoir aux acteurs locaux plutôt que les contraindre - Partir des problèmes vers les solutions et non l'inverse

Lire la suite 0 commentaires

Comment l'IA - Intelligence artificielle change nos comportements  ? Aldebaran, IBM Watson, Craft.AI, Singularity University

La keynote de clôture du Sido (Salon Internet des Objets à Lyon) était sur l'intelligence artificielle et sur comment elle va modifier notre comportement vis-à-vis des objets du quotidien et même modifier nos comportements.

 

La première partie est une présentation de Nell Watson sur l'intelligence artificielle, qui a été à la Singularity University et qui y enseigne aujourd'hui.

Conférence audio disponible ici : 

 

La deuxième partie est un panel que j'anime avec Alexandra Ruez d'IBM Watson, Julien Seret d'Aldebaran (créateur de Nao et de Pepper racheté par SoftBank), de Clodéric Mars de Craft.AI (IA en B2B)  et Nell Watson. La panel est disponible sous format audio ici : 

 

Avant de commencer le panel, j'ai fait une petite introduction sur l'intelligence artificielle qui couvre les principaux points que nous verrons lors du débat : Rôle de l'IA pour simplifier les usages, l'embarqué Vs le cloud, IA spécialisée Vs généraliste et évolution de l'IA qui risque plus de parler avec nos enfants que nous et donc vont jouer un rôle dans leur éducation...

 

 Un petit duo initié avec Pepper, nous a permis de nous mettre en jambe ! 

Lire la suite 0 commentaires

Retour du CES Las Vegas 2016 et MWC Barcelone - reconnaissance visuelle, gestuelle, IA, voiture connectée...

Le CES Las Vegas est passé il y a deux mois et le MWC s’est achevé récemment. C’est ici l’occasion de présenter les principaux produits et évolutions que j'ai remarqués dans ces deux salons.

 

En bref, concernant le CES, j’ai vu l’évolution des startups et l’arrivée de grands groupes qui adoptent soit des stratégies de startups (notamment le prototype fonctionnel présenté au CES à l’image d’Eram et La Poste) soit les accueillent (La Poste et Engie). Les startups ont mûries, les plus anciennes Withings, Netatmo, Parrot sont « plus sages » et commencent à être rejointes par de nouvelles (Giroptic, Hexo+) dont certaines tout juste sorties d’Eurêka Park (Lima).

 

Enfin, les tendances de fonds au CES sont 

  • Le développement de l'interface naturelle dans l’Internet des Objets en particulier la reconnaissance vocale et gestuelle qui vont enfin les rendre indépendants des smartphones (car il n’y a plus besoin de leur écran)
  • Les débuts de l’intelligence artificielle
  • Des produits modulaires favorisant leur réparation et évolutivité et potentiellement un nouveau modèle économique (à l’image des In-App)
  • L’apparition d’objets connectés robotisés (au-delà de la serrure connectée existant déjà).
  • Un focus sur la voiture connectée et autonome qui concentre l'ensemble de ces technologies (et qui fera l'objet d'une étude spécifique que je finalise avec Les Echos).

MWC - Mobile World Congress Barcelone

S’agissant souvent de technologies sous-jacentes au mobile et objets connectés, le MWC est moins spectaculaire (hormis les smartphones) que le CES en revanche, il permet d’anticiper sur les technologies qui seront largement répandues dans les prochaines années au CES et dans les produits.

 

Pour le MWC, les principales tendances que j’ai identifiées sont :

  • L’omniprésence de la 5G avec une promesse : la réduction du délai de latence (plus que l’augmentation du débit) qui n’arrive malgré tout qu’en 2020 au plus tôt (et vers 2023 pour IoT)
  • L’arrivée de nombreuses technologies intermédiaires (NB-LTE, NB-IoT, LTE-M…) en plus de Sigfox et Lora
  • La réalité virtuelle mise à toutes les sauces en combinaison avec des smartphones (cf Samsung et LG qui intègre un peu de modularité) ou sans smartphone (HTC Vive)
  • L’arrivée en force de Huawei avec la moitié d’un Hall qui présente des produits et solutions couvrant un champ très large autour des réseaux telcos, IoT, cloud...    

Quelques autres points :

  • L’arrivée de l'eSim, la percée de la biométrie
  • « Le quasi abandon d’AllJoyn » par Qualcomm qui rejoint OIC (Open Internet Consortium) pardon OCF (Open Connectivity Forum) !
Lire la suite 0 commentaires

Emission France Culture : Objets connectés et Santé (Withings, Allianz, Kiwatch, Livosphere)

Le 29 janvier dernier, Alexis Normand (Withings), Virginie Fauvel (Kiwatch), Cédric Williamson (Kiwatch) et Dimitri Carbonnelle (Livosphere) avons participé à l'émission France Culture, Science Publique accessible en Podcast. 

 

"Grâce au numérique et aux réseaux de téléphonie mobile, de plus en plus d’objets sont capables d’enregistrer des informations sur notre activité physique et notre santé (rythme cardiaque, alimentation, prise de médicaments…). Quel impact sur notre santé, notre bien-être et notre prime d'assurance ? "

 

L'article suivant complète cette émission abordant notamment les retours du CES Las Vegas sur la santé, le nouveau pouvoir acquis par les clients sur les marques grâce aux objets connectés et les risques du manque de sécurisation des objets connectés et la stratégie à adopter.

 

Lire la suite 0 commentaires

Parrot : Prédictions 2016 : vente activité automobile, renforcement B2B drones et jardin, nouveau produit et nouveau marché

 

 

Prédire le futur de Parrot, c'est une véritable gageure. Autant voir l'avenir de Netatmo et Withings est relativement simple (;-), prédire celui de Parrot est un exercice périlleux voire impossible.

 

 

 

 

 

Mais ne craignant pas l'échec, voici mes prédictions :

  • Automobile - Vente de l'activité automobile à un équipementier ou constructeur automobile d'ici mars 2017
  • Drones - Développement et rachat d'entreprises technos, Création d'un mini-robot transformable (drone / jumping sumo)
  • Jardin  :  Capteurs < 20 € associés au Flower Power, rachat d'entreprise comme MEG, Offre B2B en agriculture
  • La plus difficile à trouver de par son fondateur  ...   Le nouveau produit de Parrot est un ...

 

Lire la suite 0 commentaires

Predictions 2016 sur l'IoT / objets connectés - IA démocratisée, business model transformé, Apple restructuré, Combat Sigfox / LoRaWAN

Elon Musk CEO Apple rachète Tesla et FitBit Intelligence artificielle Sigfox Lora

En ce début 2016, comme chaque année, je partage mes prédictions sur l’année sur l’Internet des Objets. L’Internet des Objets a commencé à apparaitre au grand public au CES 2013. En 2016, il entre dans l’âge adolescent, les acteurs dans ce domaine ont aujourd’hui les principales briques pour entrer dans l’âge adulte : les usages, les produits, les technologies mais ils doivent encore faire leur mue en particulier sur leur modèle économique.

 

Mes prévisions pour 2016 tournent autour de 4 axes :

 

1. Évolution du marché et acteurs des objets connectés

  • Un modèle économique en profonde mutation pour les acteurs des objets connectés analogue à celui des applications mobiles dû à une chute drastique des prix
  • Des investissements majeurs de grands groupes (dont CAC40) dans des entreprises d’IoT (produits, infrastructure, software…) et des lancements et de partenariats commerciaux débouchant sur des produits mass market
  • Omnipuissance de Google après son omniprésence grâce à la commercialisation massive de produits utilisant les briques et produits Google (Thread, Weave, Brillo, Works with Nest)
  • Restructuration majeure d’Apple pour combler son retard en IoT via le rachat d’entreprises sur les deux marchés principaux IoT : Wearables (Fitbit) et Voiture (Tesla) et changement d’état-major qui pourra voir Elon Musk à la tête d’Apple (c’est un pari osé !)
  • Coopétition accrue pour développer le marché avec des produits interopérables
  • Facebook rachète une entreprise réalisant une caméra 360° pour être le versant de l’Oculus Rift

2. Objets connectés « intelligents » avec une interaction plus naturelle, apportant de vrais services

  • L’arrivée massive d’ objets connectés utilisant des interfaces naturelles (voix, geste, bouton…),
  • l’intelligence artificielle, de connexion intégrée et directe (Sigfox, Lora) et autonomes en énergie,
  • tout cela embarqué (plutôt que dans le cloud, on verra pourquoi ) afin d'être plus simples à utiliser et de répondre à de vrais besoins

3. Guerre dans les réseaux bas débit

  • La guerre frontale entre Sigfox & LoRaWAN en 2016 et un de ceux-ci prenant le dessus d’ici fin 2016
  • La concurrence : Nwave, Weightless-N, Ingenu, Opérateurs multi-technologies
  • L’arrivée du LPWAN dans les fréquences sous licence, Offres bundlées des opérateurs
  • Nouvelle Version IoT du WiFi : WiFi Halow  et de Bluetooth Smart

4. Nouvelles frontières, services rendus possibles avec les objets connectés et risques

  • Le paiement intégré aux objets connectés
  • Pas de révolutions sur le véhicule connecté mais plus une accélération des tendances actuelles
  • Utilisation accrue des objets connectés dans le monde de l’assurance
  • Premières faillites ou mise en péril d’entreprises liées au hacking, utilisation abusives des données d’objets connectés ou au pouvoir donné par les objets connectés aux clients (pour s’assurer qu’elles ne les trompent sur leurs produits (comme pour VW, forme de crowdsourcing des contrôles de la DGCCRF)

Pour finir : Bonus pour 2017 et Révision des prédictions sur 2015

Lire la suite 4 commentaires

L'IoT / Internet des Objets, accélérateur d'Uberisation et de transformation digitale

L'Oréal Unilever Procter & Gamble Beiersdorf uberisé ,EDF Total GDF Suez Engie Veolia Tesla uberisation, Nestle Pepsico Kraft Danone Sanofi Novartis uberiser

EDF, Total, L'Oréal, Danone, Procter & Gamble, Nestlé, Sanofi sont autant d'entreprises qui peuvent se faire uberiser très rapidement à cause de l'Internet des Objets.

 

Votre entreprise est uberisée lorqu'une autre société parvient à se mettre entre vous et votre client en proposant un service beaucoup plus adapté à ses vrais besoins. Elle arrive ainsi à capter une grosse partie de la valeur,  vous transforme en commodité voire détruit votre business si vous n'êtes pas parmi les "Not so Happy few" fournisseurs. 

 

Les objets connectés accélèrent l'uberisation car ils permettent d'apporter des services personnalisés aux clients grâce aux données collectées en temps réel sur lui pour un coût de plus en plus faible. En agrégeant (type marketplace) une grande variété de solutions, l'uberisateur peut s'attaquer à pratiquement tous les secteurs, énergie, alimentation, pharmacie... Néanmoins, il existe des solutions pour éviter, réduire voire profiter de cette ubérisation.

 

D'ailleurs ce thème fera l'objet de la conférence : "Fighting off the “uberization" of your sector" à la Connected Conference que j'animerai avec la participation de Netatmo (Fred Potter), Philips (Marc-Antoine Hennel), Saint Gobain (Gérald Fafet) , Mother / Sen.se (Rafi Haladjian), jeudi 26 mai vers 16h au Carreau du Temple à Paris. 

 

Vous pouvez aussi me contacter sur la mise en place d'une stratégie de transformation digitale

sur ce lien.


Lire la suite 1 commentaires

Déjeuner avec les Ministres Emmanuel Macron et Axelle Lemaire au CES de Las Vegas sur les objets connectés (mardi 6/1)

Emmanuel Macron Eric Carreel Xavier Marivaldi Dimitri Carbonnelle

Mardi, 6 janvier, nous avons organisé avec les cabinets des Ministres d’Emmanuel Macron et Axelle Lemaire un déjeuner sur le thème des objets connectés. Après mon introduction (ci-dessous) sur l’Internet des Objets, l’objectif était de faire rencontrer des grands groupes français et étrangers tels que L’OréalLa PostePSAAlcatel-LucentSamsungWhirlpoolIBM, de startups d’objets connectés établies (WithingsCityzen SciencesHolî) et nouvelles (LimaPrizm), de la délégation française (dont quatre députés avec Luc Bellot, député en Maine-et-Loire où sera situé la Cité des Objets connectés d'Angers  et Louis Schweitzer, Commissaire Général aux Investissements). 

Lire la suite 1 commentaires

Plus d'argent , de temps, d'émotion et ... tranquillité, les 4 besoins pour les objets connectés / IoT


Comment classer les objets connectés : Plus d'argent, de temps, d'émotion et ... de tranquillité

 

Olivier Ezratty (très connu pour son Guide du CES notamment) a classé selon trois axes l'intérêt des objets connectés et de manière plus globale les besoins des utilisateurs  (cf article):

  • Gagner plus ou dépenser moins, pour les foyers comme pour les entreprises.
  • Gagner du temps ou ne pas en perdre, pour l’utiliser là où il apporte le plus de bénéfices économique ou émotionnel selon les cas.
  • Et surtout, vivre des émotions positives, avec des contenus, des relations interpersonnelles, des produits design, des produits qui aident à rester en forme et qui aident à “la réalisation de soi”.

 

J’ajouterai un élément qui me semble essentiel :

  • offrir la tranquillité d’esprit ou "Peace of Mind", ne plus avoir à se faire de soucis...
Lire la suite 0 commentaires

Retours du CES 2015 Las Vegas- Internet des Objets / objets connectés par Livosphere

L'heure est d'analyser un certain nombre d'objets connectés vus dans les allées du Sands en particulier à Eurêka Park mais pas seulement. 

 

Des habitués comme Parrot, Withings, Netatmo, Sen.se (Mother) et des nouveaux comme Prynt, Giroptic, Emiota, Seven Hugs, Connected Cycle, Prizm, Lima, GlaGla Shoes, Rollskers, MyBrain, 3DSoundLabs, Myfox ...

 

À la suite de CES 2015, trois mots me viennent en tête : Smart, Bold et Harsh pour représenter l'évolution de l'Internet of Things depuis le CES 2014 ainsi que la première incursion des grandes marques dont La Poste, Legrand, Dassault Systèmes et Valéo.

Lire la suite 1 commentaires

Prédictions 2015 sur l'IoT / objets connectés avant le CES Las Vegas

CES 2015 - Prévisions Internet des Objets / Objets Connectés pour 2015

Voici les nouvelles prédictions sur l’Internet des Objets sur 2015, après avoir revu celles de 2014. :

 

Après la mode des Wearables, les objets stars seront  ceux de la maison, Smart Home / domotique et santé mais aussi l’audio, les caméras et les ampoules. Néanmoins, les changements majeurs seront :

 

  • La profusion de capteurs dans tous les objets
  • Des objets connectés plus autonomes des smartphones (Interface directe Voix, haptique/tactile , Smart Embedded Object, Transmission de données en direct)
  • Tout objet connecté devient une plateforme
  • Des objets plus « smarts », intégrant des  « assistants personnels intelligents »
  • L'Intégration accrue du hardware à la plateforme de services
  • Marché B2C scindé en 2 : haut de gamme et entrée de gamme,
  • Rachats des premières startups françaises dans les objets connectés par de grands groupes mais aussi premiers dépôts de bilan, restructurations, consolidation
  • L’arrivée des grandes marques dans les objets connectés
  • L'Omni-Présence de Google renforcée

Nous entrons dans une phase essentielle où après le buzz des objets connectés, nous allons commencer à nous rendre compte qu'ils vont révolutionner notre monde mais que le chemin est semé d’embûches, créera des déceptions par rapport à nos « inflated expectations » selon le terme de Gartner (Hype Cycle) et que la meilleure des stratégies est les partenariats et une stratégie d'ouverture entre les startups, les fabricants, les marques ...

Lire la suite 0 commentaires

Revue des prédictions 2014 sur les objets connectés / Internet des Objets 

Révue des prévisions 2014 sur l'Internet of Things / Objets connectés - CES Las Vegas

Il y a un an, j'avais réalisé quelques prédictions sur les objets connectés en 2014, il est temps de revenir dessus et de faire un bilan ... Avant de prédire 2015 ;)

  • Objets stars 2014 : Playable Devices, Jeux et Jouet, "pet and children care connected devices" (animaux et enfants), en B2B : Retail / Point de vente digital : (Note : 0,5 sur 1)
  • les objets stars qui ont tenu l'affiche sont les montres connectées (Moto 360, Activité de Withings, annonce de l'Apple Watch,, les ampoules (dont Sleep Companion de Holî) (compte tenu de leur prix), les traqueurs et porte-clés connectés (Ticatag, Gablys) ont aussi eu le vent en poupe et dedans sont compris surtout les traqueurs pour enfants (Ma P'rtte  Balise) et pour animaux
  • Les produits déjà existants comme le thermostat (Nest, Netatmo), balance (Withings, Terraillon)…
  • il y a de nouveaux  objets connectés dans le domaine des jeux (Parrot notamment Jumping Sumo, BePop...), mais cela n'a pas été l'explosion
  • En B2B,  les premiers gros déploiements notamment d’iBeacon ont commencé (Leroy Merlin, PMU ) avec néanmoins le problème du faible nombre de smartphones activés en Bluetooth Low Energy
  • Google, Microsoft et/ou Amazon lancent leur plate-forme cloud dédiée aux objets connectés (Note : 0,75 sur 1)
    • De nombreux acteurs se sont positionnés Google a lancé Google Fit, Microsoft Health
    • Apple avec Home Kit et Health Kit crée des spécification pour que les objets connectés puissent communiquer entre eux
    • Intel a aussi lancé sa plateforme
  • Les premières offres de rachats de plus d’un milliard d'euros pour les plus belles startups d'objets (Note : 0,75 / 1)      connectés : FitbitNestJawbone et qui sait peut-être Withings et Netatmo par  Google, Microsoft, Apple et peut-être Samsung
    • Nest a été rachjeté en janvier par Google pour 3,2 Md$ qui a racheté aussi Dropcam, Revolv et Lift. Samsung a racheté Smarthings pour 200 M€
  • Pas de lancement de l'iWatch et pas de décollage commercial des smart watches (Note: 1 sur 1)
    • Bien qu’annoncé, l’Apple Watch n’a pas été lancée client en 2014 et le sera sans doute début 2015. Quelques smartwatxhes en particulier la Moto 360 a bien réussi commercialement, en revanche ce n’est pas encore un objet mainstream
  • Les grandes marques (DanoneNestleCoca-ColaL'OréalP&G...) se lancent dans les objets connectés (Note: 0,5/1)
    • Nous sommes encore au début, des marques comme Adidas ou Coca-Cola s'y lancent avec une recherche surtout de communication. Darty aussi a lancé son bouton connecté. 
  •  La guerre de standards sur les "sub-1 Ghz" en courte portée et l'apparition de nouveaux réseaux bas débits longue portée (en plus de Sigfox). (Note : 0,25 sur 1)

o   La bataille en courte portée a plus eu lieu sur le créneau 2,4 Ghz avec Zigbee qui s’est standardisé et sera impacté par le lancement de Thread par Google/Nest,

o   Elle s’est portée aussi sur des couche splus hautes avec l’apparition des consortiums OIC, All Joyn, et Thread

o   De nouveaux réseaux bas débits apparaissent (Lora notamment ) mais pas encore de déploiement massif hors Sigfox

 

Note finale : 4,5 sur 7 soit 13 / 20 

J'ai tendance à anticiper un peu trop. Nous verrons si elles se réalisent avec un an de retard en 2015 ....

 

Dimitri Carbonnelle - Livosphere (Conseil en Internet des Objets / Objets connectés )

0 commentaires

Les CES Innovation Awards 2015 dessinent le futur des objets connectés 

Les CES Awards Winners récompensent les meilleures innovations présentes au CES. 

 

Quatre tendances se dégagent des Awards 2015 

1. Diffusion massive des objets connectés et capteurs dans tous les appareils et objets  :

  • l’intégration de capteurs et de nouvelles  fonctions à des appareils usuels mono-fonctions
  • l’émergence d’objets non électroniques qui deviennent connectés
  • l’arrivée de grandes marques en dehors de l’électronique dans l’IoT

2. Facilité accrue pour passer du monde réel au monde numérique et vice versa ( caméra, scanner 3D, impression 3D, visualisation de données numériques …)

3. Percée accrue d’accessoires de smartphones lié à la santé (prévention et suivi)

4. Evolutions mais pas de révolutions sur les technos sous-jacentes et l’interopérabilité

  • De nouvelles technologies sous-jacentes en termes d’interfaces, énergie
  • Développement de passerelles multi-protocoles / technologies
Lire la suite 0 commentaires

L'Internet des objets, un tremplin incontournable pour les entreprises - Usine Digitale 

Pour la première fois, L'Oréal et Adidas seront présents au prochain Consumer Electronic Show, la grand-messe de l'électronique grand public qui se tient chaque année, en janvier, à Las Vegas. A l'occasion du Congrès Objets connectés organisé ce 10 décembre par L'Usine Digitale, le fondateur de Livosphere Dimitri Carbonnelle, expert sur ce sujet, revient sur la révolution de l'Internet des objets qui bouleverse déjà les entreprises, numériques comme traditionnelles. 


L’Internet des objets est la clé de voûte d’une profonde mutation, où la vente de produits cède le pas face à la vente de services, où l’usage prime sur la propriété. Dès lorsqu’un objet devient connecté, il peut apporter un service grâce aux données collectées et reçues de l’extérieur....

 

Lire la suite sur Usine Digitale

0 commentaires

Nest, Décryptage : produits, stratégie Smart Home et IOT, Thread et sa relation avec Google

Nest Google Fit Google Home Dropcam Works with Nest Thread

Lionel Paillet, General Manager de Nest est intervenu pour l'une des premières fois en Europe au sein d'une matinale d’IGNES. Au-delà des valeurs de Nest, il nous a éclairé sur leur stratégie par rapport aux acteurs de la maison (y compris Smart Home, objets connectés), le protocole de communication Thread, concurrent de Zigbee, Zwave … et la relation qu'ils ont avec leur société mère Google et en quoi cela affectait ou non leur vision et stratégie.

 

Nest garde l'esprit des débuts avant son rachat par Google. Son motto n'est ni la maison connectée, ni la maison intelligente mais la maison consciente. Consciente signifie qu'elle est présente mais sait se faire oublier, elle n'amène pas de contraintes en plus mais vous simplifie la vie afin de vous laisser du temps à en consacrer à ce qui est important pour vous, votre famille, vos loisirs... La maison est un refuge où vous invitez Nest, s'il se comportait mal, il serait normal de le congédier. 

 

 

Lire la suite 3 commentaires

IOT, Objets connectés : Nouvel eldorado, bulle ou mutation ?

Les objets connectés connaissent une explosion en terme de produits en particulier depuis le CES Las Vegas 2014. Est-ce un  nouvel Eldorado, une bulle ou une mutation en marche ? Du  sommet de la "Gartner Hype Cycle" à la vallée de la désillusion, les startups de l'IOT "must cross the chasm of early adopters" pour survivre dans les prochaines années. Entre les "Early Adopters" et les "Early Mass", leur business model va se transformer profondément.  Enfin, l'IOT est aussi une formidable levier pour les entreprises existantes qui peuvent l'utiliser pour accroître leurs ventes et marges, fidéliser leurs clients et réduire leurs coûts. La présentation est téléchargeable sur ce lien.

Lire la suite

Les objets connectés, l' IOT, booster du Smart Home grâce à leur diversité et interopérabilité

Une réelle frénésie s’est emparée des marchés financiers pour les objets connectés. Est-ce une opportunité pour les entreprises innovantes du Smart Home / domotique ?

 

Chacun conserve en mémoire l’image de la bulle Internet en 2000. Quatorze ans plus tard les objets connectés réalisent des levées de fonds records : Visiomed a levé 3M€ en mai, Awox 21,5 M€ en avril en bourse, Sigfox 15 M€ en mars, Withings, 23,5 M€ en juillet dernier, Netatmo 4,5 M€ en juin dernier sans compter Nest racheté 3,2 Md$ par Google. La nouvelle bulle risque fort d'exploser dans les 2, 3 ans qui viennent pour les entreprises qui n'auraient pas de modèle économique solide.

Lire la suite 0 commentaires

Comment distribuer des objets connectés en point de vente (retail) ?

Le mois de Juin a été particulièrement chargé en actualité sur les objets connectés. Etant partenaire de trois événements et initiatives (Connected Conference, Plan Objets connectés, Etude Clients FNAC) qui touchent la distribution des objets connectés, je souhaitais aborder cette partie car la phase de commercialisation est critique dans le développement des fabricants d'objets connectés et parfois abordée que très longtemps après la conception du produit, erreur malheureusement souvent fatale (si vous souhaitez vendre des objets connectés à titre principal ou en plus de vos produits usuels, n'hésitez pas à me contacter via le formulaire ci-dessous).
 
Concevoir un objet connecté est devenu très facile, le commercialiser auprès de Geeks (B2G - Business to Geeks, selon l'expression de Fred Potter (Netatmo) l'a été jusqu'il y a peu avec Kickstarter ou IndieGogo. L'enjeu aujourd'hui est d'éviter l'autre B2G, le "Business to Garbage" qui risque d'arriver pour un grand nombre d'entreprises qui ne valident pas au minimum trois points :
 
- des clients prêts à payer le produit pendant les prochaines années (et pas uniquement des geeks)
- un business model pérenne (et capable de résister à la chute de prix très probable des objets connectés dans les prochains mois)
- des canaux de distribution et un mode de distribution alignés par rapport à la cible, au prix et au modèle économique.
Lire la suite 41 commentaires

Google assure sa croissance avec les objets connectés, les robots, IA et l'homme augmenté

La décision possible de scission souhaitée par le Parlement Européen pourrait menacer la stratégie de croissance de Google, exposée dans cet article en faisant tâche d'huile [ajout 27/11/14].

Depuis moins d'un an, Google a considérablement accéléré ses rachats et projets pour assurer sa croissance pour le siècle en cours. Il active tous les leviers pour résoudre l’équation d'une croissance à 15% par an grâce aux objets connectés, robots, intelligence artificielle et en augmentant la longévité humaine…

 

L'équation PITA transforme la population, les personnes ayant accès à Internet , le temps exposé à Google et les revenus publicitaires (Ads) par temps d'exposition en revenus Google décrite par cette simple équation :

 

Valeur PITA  de Google = P ( population moyenne pour 50 prochaines années ) * I ( % des personnes qui peuvent avoir accès à Internet ) * T ( % Temps ( heures par jour ) où ils sont exposés à des annonces Google ) * A ( montant des recettes publicitaires (Ads) de Google par heure ).

 

Le tableau PITA résume comment Google agit sur chacun de ces leviers.

Lire la suite 2 commentaires

Conférence Inosport - Objets connectés et Sport (de l'activity tracker au Stade 2.0)

Inosport - Sport & Objets connectés - Conférence Livosphere

Lors de la conférence Inosport, dédiée aux Objets connectés, Dimitri Carbonnelle de Livosphere est intervenu pour présenter l'évolution des objets connectés dans le domaine du Sport.

 

Rendre ou utiliser des objets connectés présentent plusieurs intérêts pour l'entreprise (page 3)

Quelques exemples pris : 

  • Startup qui crée un Casque de ski connecté
  • Fabricant de skis qui conçoit des skis connectés  pour développer de nouveaux services (ex : localisation en hors piste en cas d'accident)
  • Fabricant de remonte-pente qui rend son équipement connecté pour réduire ses coûts de maintenance en sachant réaliser du diagnostoc à distance
  • Stade qui utilise les objets connectés pour mieux connaître ses visiteurs et les assister, leur faire découvrir de nouvelles offres...

 

Après les objets connectés portés sur soi ou add-ons (ex : capteurs comme Zepp mis sur un club de golf), la connectivité est progressivement intégrée dans l'équipement même comme pour la raquette connectée Babolat , le D-Shirt de CityZen Sciences ou la ballon de basketball de 94Fifty. La dernière étape est l'intégration de ces différents équipements en un ensemble cohérent au sein d'un stade par exemple.

 

Deux exemples :

- le lance-balles connectés (page 5)

- le stade 2.0 (page 6)

 

La conception et commercialisation d'objets connectés nécessitent des compétences spécifiques pas toujours présentes au départ dans l'entreprise  : pour la partie Marketing (à qui je vends et combien), commerciale (où je le vends et business model), relations et support client (en cas de panne), technique (interface web & mobile, industrialisation du produit, infrastructure cloud). Elles peuvent soit être externalisés ou internalisés au sein de l'entreprise. Pour les compétences au coeur de sa stratégie, l'entreprise peut les externaliser et les internaliser au fur et à mesure.

 

Dimitri Carbonnelle - Fondateur de Livosphere

0 commentaires

Compte-Rendu Meetup IOT Lyon / Objets connectés - Holî (Lampe Connectée) et Bealder (iBeacon)

Meetup IOT Lyon Livosphere Stuffi.fr

Le premier Meetup IOT Lyon / objets connectés s'est achevé il y a quelques jours à Rives Numériques, mardi 27 mai. Après une introduction de Stuffi.fr (site web dédié aux objets connectés) et de Livosphere (conseil expert en objets connectés), Grégoire Gérard et Jérôme Schonfeld de Holî puis Benjamin Durand de Bealder ont expliqué les origines de leur startup et donné leur retour d'expérience en matière de conception, lancement et utilisation d'objets connectés.

 

L'introduction de Livosphere a visé à montrer que derrière l'illusion de facilité de créer un objet connecté, il y a toute une partie immergée souvent négligée mais indispensable pour commercialiser massivement un produit et passer du mode artisanal au mode industriel : concevoir un produit utilisé régulièrement et fiable, avoir un modèle économique pérenne, vendre en volume par les circuits de distribution,  utiliser une infrastructureet des transmissions robustes

 

Lire la suite 0 commentaires

Eldorado des objets connectés : Capteurs, Plateformes, Cloud... mais où sont les français ?

Après la partie émergée de l’iceberg, jetons un œil sous le capot des objets connectés, la partie immergée. Des nombreux acteurs fabriquant des briques nécessaires au fonctionnement des objets connectés ont fait des annonces au CES : Intel, Qualcomm, STM…

 

Pourquoi ?

 

Les objets connectés sont une nouvelle ruée vers l'or. Comme en 1868, il y a et aura beaucoup de chercheurs d'or, certains deviendront riches, mais la plupart y perdront leur plumes, les charlatans eux en gagneront mais mélangés au goudron, mais les grands gagnants seront comme toujours ceux qui fournissent les pelles & pioches ...

Lire la suite 0 commentaires

Retour sur le CES - Les Objets Connectés

Lire la suite 5 commentaires

Retour sur le CES Las Vegas - Vue Globale

CES Las Vegas 2014 #CES2014

Le CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas a fait la part belle aux objets connectés cette année. Au-delà des objets comme le bracelet June de Netamo, la serrure Okidokeys, la pilule e-Celsius de BodyCap, le capteur Aura de Withings et la boîte aux lettres connectée Click & Collect at Home de Signée, il révèle de nouveaux usages, des stratégies commerciales innovantes et des « smart business models ».

 

Après un préambule général sur le CES (1ère partie : TV - 4K UHD, Voitures connectées, Impression 3D, les Français), l’article en décryptera quelques clés et mettra en perspective la place des Français dans le domaine des objets connectés (2ème partie, Netatmo, Withings, Parrot...).

 

Un dernier article (3ème partie) présentera les mouvements tectoniques qui se mettent en place dans les objets connectés avec Qualcomm, Intel ...

Lire la suite 0 commentaires

Connected Objects - 2014 Forecast before CES at Las Vegas

Livosphere Connected Objects

Best Wishes to all, full of connected objects

 

Here are my 2014 forecast for connected  objects before the CES in Las Vegas ( www.livosphere.com )

  • Star objects : Playable Devices, Games & Toys, pet and children care connected devices, B2B : Retail / Digital Point of sale
  • Google, Microsoft and / or Amazon launch their dedicated cloud platform for connected objects
  • The first bids more than a billion euros for the best startups of connected objects :  FitbitNest Jawbone  who knows  Withings or maybe Netatmo 
  • No launch of iWatch and no commercial launch of smart watches
  • Major brands  (DanoneNestleCoca-ColaL'OréalP&G...) engage in connected objects
  • The war on standards on "sub -1 GHz " in short range and the emergence of new ong range networks for low data rates (in addition to Sigfox) .

 

Lire la suite 0 commentaires

Objets Connectés - Prévisions pour 2014 avant le CES Las Vegas

Livosphere - Objets Connectés 2014

Pour cette nouvelle année, je me lance à mon tour dans les prédictions pour 2014 au sujet des objets connectés avant le CES de Las Vegas.

 

  • Objets stars 2014 : Playable Devices, Jeux et Jouet, "pet and children care connected devices" (animaux et enfants), en B2B : Retail / Point de vente digital
  • Google, Microsoft et/ou Amazon lancent leur plate-forme cloud dédiée aux objets connectés
  • Les premières offres de rachats de plus d’un milliard d'euros pour les plus belles startups d'objets connectés : Fitbit, NestJawbone et qui sait peut-être Withings et Netatmo par  Google, Microsoft, Apple et peut-être Samsung
  • Pas de lancement de l'iWatch et pas de décollage commercial des smart watches
  • Les grandes marques (Danone, Nestle, Coca-Cola, L'Oréal, P&G...) se lancent dans les objets connectés
  •    La guerre de standards sur les "sub-1 Ghz" en courte portée et l'apparition de nouveaux réseaux bas débits longue portée (en plus de Sigfox).
Lire la suite 0 commentaires

Kolibree, Beam, brosses à dents connectées, gadget ou vraie innovation.

Kolibree, Brosse à dents connectée

Nous assistons à une multiplication des objets connectés dans tous les domaines (cf Article Pierre Métivier http://bit.ly/Livo_PM_OC )

Est-ce juste "a fad" comme disent les américains ou y-a-t-il un vrai intérêt à développer des objets connectés ?

Lire la suite 1 commentaires

Blog Livosphere

Le blog Livosphere a pour objectif d'aller au-delà des descriptions d'objets connectés et de creuser des sujets tels que les services potentiels proposés par ces objets, les modèles économiques, les marchés.

 

Il a pour vocation de vous aider à voir ce que connecter vos produits peut vous apporter mais aussi quelles sont les contraintes et les changements qu'ils imposent.

0 commentaires